Yves Guérin’s Divine comédie Sculptures

Yves-Guerin-Divine-Comedie-Montpeyroux“L’Enfer, le Purgatoire, le Paradis… Yves Guérin s’est inspiré de l’œuvre de Dante pour créer trois sculptures monumentales, exposées à Montpeyroux. […]

“Pour cela, il a choisi, depuis plusieurs années, de façonner des rails de chemin de fer. «Il faut lui faire cracher quelque chose à la matière.» Et lui faire raconter une histoire. En l’occurrence, celle de la Divine comédie, de Dante. «Un texte qui m’a toujours impressionné et que je réinterprète.»

“L’Enfer a ainsi pris place dans la carrière du village, le Purgatoire sur le promontoire et le Paradis, création haute de 11 mètres, sur l’esplanade. «J’ai vraiment souhaité exploiter ces trois lieux.» Des espaces qui se complètent à merveille. Il suffit d’observer, au pied de la carrière, la sculpture du Purgatoire qui se dresse dans la perspective de l’Enfer. Tout un symbole. «J’ai toujours eu des questionnements sur le devenir de l’humanité, ce qu’il reste des choses», confie l’artiste.” — Marion Chavot, “Le sculpteur expose trois de ses œuvres jusqu’à la fin de l’année,” La Montagne, June 24, 2016

Contributed by Giuseppe Sangirardi (Université de Lorraine)